Pause café : Le livre des Baltimore


LE LIVRE DES BALTIMORE

Joel DICKER – 2017










Synopsis :



Dans ce second livre de Joel Dicker, nous retrouvons Marcus Goldman l’écrivain de « La vérité sur l’affaire Harry Quebert », qui doit se replonger dans l’écriture pour un nouveau roman.



Il nous raconte cette fois-ci sa jeunesse qu’il a passé aux côtés de ses deux cousins Woody et Hillel.

Hillel est le fils unique de la famille dite des « Goldman-de-Baltimore ». Sa famille va croiser le chemin de Woody, jeune garçon sans trop de repère ni de famille qui finira par devenir leur fils adoptif.

Le père de famille, Saul, est un riche avocat qui est connu pour sa réussite professionnelle lui assurant un train de vie confortable.      



Marcus Goldman vit à Montclair et appartient de ce fait à la famille « Goldman-de-Montclair ». Ses parents mènent une vie « normale », sans trop d’argent, et vivent dans une petite maison de banlieue.

Tout au long du livre, Marcus évoque son sentiment d’exclusion face à cette famille de Baltimore ; il envie absolument tout de leur train de vie (leur maison, leurs vacances, …). Pour lui : « Les Baltimore étaient des servis, nous étions des servants ».



Marcus commence à écrire ce livre pour expliquer le « Drame ». Ce Drame sera la ligne de conduite de tout l’ouvrage ; il faudra attendre les dernières pages pour découvrir ce qu’il s’est réellement passé.           



Parallèlement à cette enquête, Marcus recroise le chemin d’Alexandra, célèbre chanteuse américaine et qui était son premier amour de jeunesse.









Mon avis :



Joel Dicker réussit toujours à bien manier le récit de telle façon à ce qu’on parvienne à se projeter dans le roman. Les personnages sont attachants, et décrit savamment.
Néanmoins, je n’ai pas retrouvé le même esprit « thriller » et une intrigue aussi forte que pour « La véritable histoire de l’affaire Harry Quebert ». Ici, Joel Dicker nous invite plutôt dans un roman familial à la recherche des secrets de famille.   



Le dénouement du fameux « Drame » met beaucoup de temps à se résoudre. Je trouve que le rythme du roman s’accélère réellement dans les dernières pages qui m’ont vraiment rendues addict (d’ailleurs, j’étais même un peu triste suite au dénouement de l’histoire haha).    J’ai vraiment été tenu en haleine jusqu’au dénouement   et j’ai ressenti beaucoup de tristesse et d’injustice.

Globalement, on retiendra de ce livre que les apparences peuvent être bien trompeuses, que l’argent ne signifie pas que tout est parfait derrière les belles bâtisses et que l’on échappe jamais à son destin.           

J’ai globalement beaucoup aimé ce roman parce que le style de Joel Dicker me plaît. Mais ne vous attendez pas à trouver un véritable roman à suspens.


J’attends maintenant avec impatience d’acquérir le dernier roman de Joel Dicker, « La disparition de Stéphanie Mailer ».





Voici une petite biographie de Joel Dicker tiré de son site internet pour ceux qui souhaitent en savoir un peu plus (www.joeldicker.com)








Joël Dicker est né à Genève en 1985.

Après avoir été diplômé de la Faculté de droit de l’Université de Genève, il
décide de se consacrer à l’écriture.
        


Après plusieurs romans refusés par les éditeurs à qui il les soumet, son premier
roman, Les derniers jours de nos Pères, paraît finalement en janvier 2012.

Son deuxième roman, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, paraît en septembre 2012. Ce roman, traduit en 40 langues et vendu à 5 millions d’exemplaires à travers le monde, sera récompensé en France du Prix de la
Vocation de la Fondation Bleustein-Blanchet, du Grand Prix du roman de
l’Académie française et du Prix Goncourt des Lycéens.

En 2015, paraît Le Livre des Baltimore, son troisième roman.
Son quatrième roman, La Disparition de Stephanie Mailer, paraît en mars 2018.
La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est en cours d’adaptation en série
télévisée. Produite par la MGM et réalisée par Jean-Jacques Annaud, avec
Patrick Dempsey dans le rôle de Harry Quebert.





A très bientôt,

Debora

Commentaires

Articles les plus consultés