Ceux qui voulaient voir la mer - Clarisse SABARD

Ceux qui voulaient voir la mer - Clarisse SABARD
Editions Charleston - 2019




Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien !

Je reviens vers vous avec l'une de mes dernières lectures que j'ai vraiment apprécié. Il s'agit du dernier roman de Clarisse Sabard, ceux qui voulaient voir la mer !


Résumé

"Ceux qui voulaient voir la mer
Ne connaissent pas la misère
Ils avaient tant de rêve
Voir le soleil mourir dans la mer..."

Cet air rythme une bonne partie du roman, et résume parfaitement la quête de plusieurs des personnages principaux de ce roman. 

Lilou est une jeune maman qui élève seule son fils, Marius. Lassée de sa vie parisienne, elle décide de tout quitter pour s'installer à Nice et profiter d'un cadre de vie bien plus agréable. Elle débute un nouveau boulot en tant que bibliothécaire et s'installe dans un petit immeuble. Elle fait la rencontre de sa voisine un peu ronchon, mais cette relation particulière ne gâche en rien son plaisir d'être dans cette ville dont elle tombe très vite amoureuse.

Souvent, elle emmène Marius dans un parc pour qu'il puisse se faire des amis. Elle observe toujours cette même vieille femme qui semble attendre quelque chose. Assise sur le même banc, elles finiront par se lier d'amitié.
Aurore finira par lui livrer une part de son histoire et lui révéler que la personne qu'elle attend n'est autre que l'amour de sa vie, qu'elle a perdu de vue il y a de cela plusieurs années.

Clarisse SABARD nous entraîne à la découverte de l'histoire de la ville de Nice pendant et après la guerre, et cette quête de vérité d'Aurore nous emmènera même dans le New-York des années 50.


Mon avis

C'est toujours un réel plaisir de retrouver la plume de Clarisse SABARD remplie d'authenticité ! Les personnages de ce roman sont tous très attachants et l'on parvient très facilement à s'y identifier. Les descriptions des paysages nous permettent de nous y projeter et d'être entièrement pris dans l'histoire qui nous est conté. 

J'aime beaucoup lorsque dans un roman, la part de fiction et d'Histoire se rejoigne et c'est avec un réel plaisir que j'ai découvert le destin de la ville de Nice lors de la Seconde Guerre Mondiale. La première partie de ce roman est dure, puisque l'auteure évoque les camps de concentration ainsi que les familles juives décimées par les nazis. Je remercie sincèrement Clarisse Sabard d'aborder ce sujet si important et d'en avoir parlé avec tellement d'émotion et de pudeur.

Les allers retours entre passé et présent se font de façon très fluide et on ne perd pas pour autant le court de notre lecture. Au contraire, cela rythme totalement le roman ! 
J'ai été très surprise par la fin que je n'ai absolument pas vu venir. 

En bref, c'est un roman que je vous recommande vivement, en attendant la sortie de son nouveau roman prévu le 17 Mars :) 


L’image contient peut-être : texte


Et si vous souhaitez échanger un peu plus sur "Ceux qui voulaient voir la mer", je participerai à un petit déjeuner sur le thème de la Saint Valentin organisé par Cultura Wittenheim le samedi 8 Février à 9 heures. N'hésitez pas à venir papoter autour d'un café et d'un croissant !!

Bonne lecture et à bientôt,
Debora 


Commentaires

Articles les plus consultés