Le crocus jaune - Laila Ibrahim

Le crocus jaune - Laila IBRAHIM Editions Charleston (mars 2020)

Mattie est esclave, comme d'autres nombreux hommes et femmes noirs dans les années 1800. Elle vit de façon très précaire dans une petite cabane avec son fils Samuel âgé d'à peine quelques semaines et son grand-père. Ils travaillent tous aux champs jusqu'au jour où Mattie est appelée pour devenir la nourrice d'un enfant qui vient à peine de naître. Forcée de délaisser son propre bébé pour allaiter celle d’un autre, Mattie se donne malgré tout corps et âme pour le bien être de ce petit être, Lisbeth. 

Lisbeth grandit en apprenant à découvrir une autre vision du monde, encouragée par sa nourrice avec qui elle noue des liens indéfectibles. Ensemble, elles prouvent que l’amour dépasse les couleurs et les statuts sociaux. Pourtant, elles sont obligées de se cacher bien souvent. La quête de liberté de Mattie et la quête de vérité de Lisbeth ponctue ce roman très émouvant.


J’ai refermé ce livre avec beaucoup d’émotion ; j’ai essayé de le lire lentement pour le savourer, mais aussi avec un peu de tristesse de quitter Mattie et Lisbeth. Durant toute la première partie du roman, j’ai été très touché par le lien qui se crée entre ces deux femmes qui pourtant, tout devrait opposer. La description des scènes d’allaitement est également très émouvante, et on y sent toute la douceur et la tendresse de Mattie envers ce bébé qu’elle devrait pourtant tant détester, étant la cause de la perte de son propre fils. J’ai découvert cette pratique cruelle qui m’était totalement inconnue.
L’écriture est très belle, très poétique et très touchante. On vibre au rythme des injustices vécues par Mattie mais aussi Lisbeth, on combat aux côté de la jeune fille pour la reconnaissance de son “esclave”, on recherche la liberté à tout prix au même titre que Mattie. Les personnages sont très attachants et je reste convaincue que Mattie et Lisbeth continueront de m’accompagner pour un petit bout de chemin.
Et quelle surprise pour moi de voir que cette tradition que je partage avec ma maman de chercher, dès le début du printemps, ces petites fleurs jaunes qui jaillissent peu à peu repris dans ce roman !
Ce roman est une ode à l’amour et au vivre ensemble, un rappel obligatoire des dérives dont l’Homme a pu être capable au cours de l’Histoire mais où, heureusement, l’humanité parvient à reprendre ses droits. Un énorme coup de coeur pour moi et un livre que je recommanderai vivement autour de moi ! Voilà pour mon dernier avis lecture. J'espère que tout va bien chez vous, avec ce virus qui nous pourri clairement la vie. Je vous invite vivement, si vous voulez découvrir ce livre, à le commander chez votre libraire et non chez Amazon pour soutenir les petits commerçants qui sont en galère en ce moment. La libraire 47 degré Nord à Mulhouse vous propose même un service "drive" à l'arrière du parking ou encore une livraison à domicile en vélo. Alors n'hésitez pas à prendre contact avec eux pour en savoir plus, ils se feront un plaisir de vous conseiller ! Prenez soin de vous et à très vite Debora

Commentaires

Articles les plus consultés